Networking de février 2022

Le 17 février 2022, notre networking mensuel s’est tenu au restaurant la Despensa, situé sur le joli petit port de Cabopino (Marbella).

La soirée s’est déroulée dans la bonne humeur habituelle en présence de nouveaux participants, tous récemment arrivés sur la côte pour y installer des entreprises aussi diverses qu’intéressantes.

Au cours du dîner, deux diplômes ont été remis à certains des membres.

Tout d’abord, le diplôme de reconnaissance qui récompense « L’entrepreneur du mois », challenge lancé en octobre dernier et qui ce mois-ci était décerné aux deux dirigeants de l‘Ecole Française Internationale de Marbella, Rubi Cortes et Philippe de Castro qui nous firent l’honneur de leur présence.

Le second diplôme était destiné à Benjamin Cheveux d’Or pour le 4ème anniversaire de son entreprise Benji Multiservices, bien connue sur toute la côte.

Esprit Sud Magazine et le French Business Club s’étaient alliés pour lui faire cette surprise bien méritée pour son action et le développement sans failles de son entreprise. Il est à noter que depuis la création du French Business Club, Benji n’a manqué qu’un seul Networking !

Sa fidélité devait ainsi être récompensée.

2 réflexions au sujet de « Networking de février 2022 »

  1. Bonjour

    J essai à tout pris de m installer à malaga ou environ .
    J aurai aimer obtenir un emplacement à un marché de noël malaga ou village vivant l hivers mais c est un calvaires pour obtenir une place
    Je suis restaurateur et souhaite venir vendre des sandwichs et barquette de produits recouvert de raclette

    Si l un d entre vous peut m’aider , ça serai super .
    Merci

    J’aime

    1. Bonjour, je ne sais pas comment fonctionnent les marchés de Noël sur la région.

      En général ce sont des iniciatives privées ou d’associations de commerçants et c’est effectivement difficile si on n’en fait pas partie. En même temps, ce n’est pas le lieu que je vous conseillerais pour développer des activités, vu qu’ici les marchés de Noël ne fonctionnent pas comme en France.

      C’est très difficile de comparer quelque chose qui n’entre pas du tout dans la tradition locale avec ce que l’on connaît par chez nous. Je vous conseillerais plutôt de vous tourner vers les « férias » qui commencent en avril et dans lesquelles certaines casetas ou puestos sont disponibles pour des gens venant de l’extérieur. Mais c’est cher et je ne suis pas certaine que vous ayez une rentabilité avec vos sandwichs de raclette car les gens d’ici restent sur leurs grands classiques: les paellas, le serrano, la tortilla, les brochettes de poulet, le poulpe grillé et peu de choses différentes. La curiosité culinaire n’est pas dans la mentalité andalouse et 90% des restaurateurs français font faillite en moins de 2 ans, d’un bout à l’autre de l’Andalousie.

      Quelle que soit votre décision, pensez à faire une bonne étude de marché avant de commencer et entourez-vous de bons professionnels.

      Je peux vous conseiller notre vice-président, qui est franco-espagnol et qui est ingénieur et accompagne les entreprises dans leur installation et a aussi une entreprise de produits à usage unique (il connaît donc bien le marché de la vente à emporter) .

      Il s’appelle Miguel Pulido tel: 606 817 152 Vous pouvez l’appeler de ma part. Je suis la présidente du French Business Club: Evelyne Ramelet.

      J’espère vous avoir éclairé avec mes quelques explications.
      N’hésitez pas à revenir vers moi si vous souhaitez davantage d’infos ou si vous vous établissez par ici. Mon tel: 609 86 61 75.
      Bien cordialement,
      Evelyne

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s